Comment faire des conserves d’asperges blanches


Conserves / vendredi, juin 21st, 2019
   

A l’achat, il faut choisir des asperges à la tige ferme et d’une couleur blanc nacré. Vérifiez la coupe de l’asperge : un talon blanc et translucide est gage de fraîcheur !Mes préférées sont les vertes, mais lorsque des amis landais, m’ont proposé des  asperges blanches des Landes et pour ne pas encombrer le congélateur, je les ai mis en bocaux.Le plus long est l’épluchage après ça roule tout seul.

Je vous donne les ingrédients pour un kilo : 1 Kg d’asperges blanches – 20 g de sel par litre d’eau – jus d’un citron (pour qu’ils restent blancs)

Éplucher puis laver les asperges. Avec un économe, pelez les asperges en partant de 3 à 4 cm de la pointe vers le talon. Ecartez un peu les lames de l’économe pour que les épluchures s’évacuent mieux.

Blanchissez-les dans une casserole d’eau salée pendant 5 minutes.

Les sortir et les mettre de suite dans une bassine remplie d’eau fraîche pour arrêter la cuisson.

Égouttez-les. Faire bouillir un litre d’eau avec 20 g de gros sel. Coupez les asperges à hauteur du bocal pour que la pointe ne touche pas la capsule du bocal. Remplissez d’eau salée avec une cuillère à café de jus de citron. Disposez les asperges dans un bocal à la verticale, pointe dirigée vers le haut.

Recouvrir d’eau salée. Fermez les bocaux hermétiquement et faire stériliser tout en douceur, pendant 1 H 30 à 100 °. Si vous n’avez pas de thermomètre. Comptez 1 H 30 à partir du moment où l’eau commence à bouillir.

Laissez les bocaux refroidir dans leur eau. Les sortir de l’eau puis les entreposer après les avoir soigneusement séchés dans un endroit tempéré à l’abri de la lumière.

Ma source d’information pour cette recette provient du site officiel de l’Asperge des Sables des Landes.

PS  : La saison des asperges s’étale de mars à juin. J’aime les acheter en mai ou juin car je trouve qu’ils sont à maturité.

PSS : Les pots doivent être d’une propreté irréprochable, les capsules neuves. Elles ne doivent servir qu’une fois. Les laver méticuleusement et les sécher soigneusement.

Article publiée sur mon ancien blog, recettes de leyre et d’ailleurs, le 15 juin 2011.

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.