Brioche en forme de lapin, brioche pour pâques


Brioches / jeudi, avril 9th, 2020

Jour 25 de confinement. Il était une fois une gourmande invétérée qui voulait des lapins mais pas dans son jardin. Car il lui aurait mordillé toute ces jolies fleurs. Mais un gentil lapin à picorer le matin en l’entamant petit bout par petit bout. Dis comme cela, ça fait un brin glauque, mais c’est si bon une oreille de lapin ! Rho !!!! Je ne vous raconte même pas le goût de son ventre tout dodu, tout moelleux. A vous donner des envies de retour en enfance en lui comptant, un, je te plumerai, le cou, et la tête, ah, alouette, mais non lapinou la lalalère…Le façonnage est plutôt simple et si vous observez les miens, en toute honnêteté,  ils ressemblent plus à un écureuil qu’à un lapin.  Donc, ne vous laissez pas intimider, choisissez une pâte à brioche, votre préférée.  Façonnez comme vous le sentez, et si vous avez deux mains gauches (un peu comme moi) vous obtiendrez,  des lapins clonés en écureuils. Si vous êtes doué, vous obtiendrez une tribu de lapins, des vrais de vrais comme la java de Broadway…

Pour une tribu de lapinou, une douzaine je dirais : j’appelle, papa, maman, fiston, fifille, la tante Berthe, oncle Georges, papy, mamy….  : 500 g de farine – 3 œufs – 125 g de sucre (remplacé par du hermestas et du sirop d’agave) – 80 g de beurre mou – 20 g de crème fraîche épaisse – 20 g de levure de boulanger fraîche ou 2 sachets de levure de boulanger instantanée – 1 cas d’eau de fleur d’oranger –  11 cl (110 g) de lait entier –  1/2 gousse de vanille -1 pincée de sel

Pour badigeonner : 30 g de lait et 20 g de sucre glace mélangé

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille fendue et grattée. Laisser tiédir. Retirer la gousse de vanille.

Dans la cuve d’un robot ou dans un saladier, verser le lait qui aura tiédi et la levure de boulanger fraiche. Couvrir avec la farine, le sel, les œufs légèrement fouettés, le sucre, le beurre pommade (mou) coupé en dés, la crème fraîche, l’eau de fleur d’oranger.

Travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule.

Mettre le pâton dans un saladier, couvrir et laissez lever pendant 2 heures dans un endroit tiède ou mieux et c’est ce que je préfère, favoriser une levée lente, pour cela recouvrir d’un film alimentaire le saladier placer la boule de pâte, et entreposer une nuit dans le bas du frigo.

A l’issue de ce temps, chassez l’air du pâton en le pétrissant un peu Peser puis le diviser en douze parts égales de 150 g chacune, 100 g pour le corps, 20 g pour la queue et 30 g pour la tête.

Avec les 100 g formez un boudin. Avec les 20 et 30 g enrouler en boule. Puis pour la plus grosse boule celle de 30 g l’entailler à l’aide d’un ciseau en deux mais pas jusqu’au bout puis insérer pour former l’œil des pastilles de réglisse comme moi ou des grains de raisins secs.
Rouler le boudin sur lui même. Ensuite, lui apposer la queue en la collant au corps, poser la tête. Couvrir d’un torchon et laissez lever pendant 1 H 30.
Une fois le temps écouler, badigeonner avec le lait et le sucre glace. Enfourner pour une cuisson de 25 minutes dans un four préchauffé à 170 °.
PS : Le façonnage du lapin est une idée vue chez Betty Bossi
Sur ces notes qui embaument, et la vision du prunier en fleurs, je vous vous souhaite à tous de passer d’excellents moments. Je vous retrouve avec un plaisir renouvelé rapidement pour un nouvel échange gourmand.

4 réponses à « Brioche en forme de lapin, brioche pour pâques »

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.