Harira aux boulettes de veau


Soupes / samedi, avril 18th, 2020

Comment vous dire, plus il pleut, et plus j’ai envie de soleil dans mon assiette. C’est une soupe qui réchauffe, une véritable bombe de saveurs. Elle fera voyager vos papilles pour un coût vraiment défiant toute concurrence. Sans viande ce velouté parsemé de légumes secs se suffit à lui même. Je n’avais pas de viande d’agneau à disposition, juste des saucisses  de veau que j’ai transformé en boulettes fourrées avec du kiri, c’est fondant, savoureux, goûtu…

Si vous aimez les arômes qui vous parlent de voyages, de rivages lointains, si le soleil vous manque, voici l’occasion rêvée de le dessiner dirait le petit prince.

Recette pour 6 amateurs qui vont attraper un de coup de soleil en cours de dégustation : 150 g de pois chiche mis à tremper dans l’eau la veille -100 g de lentilles oranges – 4 branches de céleri finement ciselées – 500 g de tomates concassées ou de la tomate fraîche mixée  – 500 g oignons émincés – 1 càsoupe de purée de tomate concentré  

Epices : 2 càsoupe de curcuma : 1 c. à café de gingembre moulu – 1 bâton de cannelle – poivre – sel – 1 càcafé de coriandre en graines (ou 2 càsoupe de coriandre fraîche si vous arrivez à en trouver)

Eau : 2 litres d’eau chaude Pour la tédouira (le liant ) :  80 g de farine : eau : 20 cl – 1 càsoupe de purée de tomate concentrée. Mettre l’ensemble des ingrédients dans le bol d’un mixeur, pulser jusqu’à obtenir une pâte lisse. Réserver. 

La veille rincer les pois les chiches et le mettre à tremper dans un bol rempli d’eau fraîche.

Le lendemain, rincer les pois chiche et les lentilles. Eplucher l’oignon puis l’émincer. Si vous prenez des tomates fraîches les passer au mixer ou au moulin à légumes. J’ai opté pour des tomates en boîte concassées. Ciseler finement les branches et feuilles de céleri. Eplucher puis couper en dés la boule de céleri.

Dans un fait tout mettre l’oignon, l’huile, les pois chiche et faire revenir pendant 5 minutes en remuant fréquemment. Rajouter les lentilles, les tomates concassées, la purée de tomate, les 2 céleris en branches et en boule.  Saupoudrer avec les épices (gingembre, curcuma, coriandre en graines mixée, poivre, sel) ajouter le bâton de cannelle.  Mouiller avec 2 litres d’eau et laisser mijoter pendant 40 minutes.

A l’issue de ce temps,  verser la tédouira (le liant) progressivement tout en remuant jusqu’à obtenir une consistance onctueuse celle d’un velouté.

Laisser cuire à feu doux en remuant  jusqu’à ce que l’écume formée par le liant disparaisse complétement.

Servir avec des quartiers de citron ou 1 càsoupe de vinaigre de framboise par bol.

* * *

PS : J’avais une 1/2 boule de céleri congelé. Je l’ai laissé décongeler puis je l’ai taillé en morceaux et rajouté à mon fait tout.

Source de cette recette, Choumicha présentatrice d’une émission culinaire sur une chaîne télévisée marocaine. Elle est auteur de plusieurs ouvrages culinaires.

Conseil de Choumicha qui indique que la harira ne doit pas ressembler à un flan fouetté. Il faut utiliser la tedouira (le liant) avec parcimonie jusqu’à obtenir un velouté léger. N’hésitez pas à rajouter de l’eau bouillante, si nécessaire, pour détendre.

Facultatif  : Boulettes de veau Pour 12  boules de 5 cm de diamètre ou un peu plus si elles sont de taille inférieure : 200 g de saucisses de veau aux fines herbes – 1 échalote ciselée – 2 càsoupe de coriandre ou persil si vous n’aimez pas la coriandre – 50 g de parmesan râpé – 1 càcafé de curcuma – sel et un peu d’harissa ou poivre. Enlever le boyau des saucisses. Mélanger l’ensemble des ingrédients. Façonner des boulettes.

4 kiri : Introduire le quart d’un kiri au coeur de chaque boulette, reformer.

Mettre 1 càsoupe d’huile d’olive dans une poêle anti adhésive et faire rissoler les boulettes sous toutes leurs faces.  Les rajouter à la soupe 10 minutes avant la fin de cuisson.

Sur ces notes, « je m’envole, j’ai besoin de rêver » , je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve très vite avec un plaisir renouvelé pour un nouvel échange gourmand !

Recette publiée sur mon ancien blog, le 4 février 2014

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.