Macaronade comme à Sète


Été, Noël, Pâques, Plats uniques, Sauces, Viande / mercredi, juillet 22nd, 2020

J’avais déjà fait un tour à Sète sans jamais avoir eu l’occasion de goûter à la macaronade. Une émission tv il n’y a pas longtemps me fait découvrir ce plat. Une sorte de ragoût qui mitonne, qui mijote et qui servira à napper des macaronis. Un vrai délice ces pâtes accommodées de la sorte. J’en referai en hiver lorsque je recevrais des copains, car c’est un plat programmable. Il est composé de trois viandes les palerons de boeuf ouvert en portefeuille et farci dénommés brageole une sorte de paupiette ou tête d’alouette. J’ai opté pour la version simplifiée, de la viande et en fin de cuisson j’ai rajouté des saucisses. Un vrai délice à refaire vite !

Ingrédients pour une macaronade pour 6 à 8 personnes : 2 kg de paleron de bœuf – 500 g  de saucisse – 3 oignons – 8 clous de girofle – 6 gousses d’ail – 800 g de tomates concassées et 200 g de purée de tomates  – 30 cl de vin rouge – 4 feuilles de laurier – sel et poivre 1 kg de penne regate ou macaroni

Découper la viande en gros morceaux. La laver puis l’essuyer soigneusement.

Émincer finement deux oignons. Écraser en purée les gousses d’ail épluchées.  Les faire dorer dans l’huile, rajoutez la viande lui réserver le même sort.

Retirer la viande dès qu’elle aura doré et la mettre dans un plat.  Dans le fait tout rajouter les tomates concassées. Laissez réduire sur le feu en remuant de temps à autre environ 20 minutes. Rajouter la purée de tomates et le vin rouge, laissez mijoter pendant encore 20 minutes.

Rajouter le dernier oignon piqué des clous de girofle, les feuilles de laurier et la viande. Arroser d’eau à niveau. Il faut que tout les ingrédients soient recouvert de jus. J’ai rajouté 75 cl d’eau, saler et poivrer.

Mettre à mijoter pendant deux heures à feu doux.

Faire revenir à sec les saucisses. Les réserver.

Un quart d’heure avant la fin de la cuisson les rajouter à la sauce.

A la fin de la cuisson, la viande doit se détacher et la sauce doit présenter une couleur rouge/marron.

Cuire les pâtes à part et mélanger avec la sauce

Saupoudrer de parmesan et de poivre que chacun mettra à volonté

 Que faut il savoir avant d’attaquer la préparation du plat ?

Pourquoi du paleron parce que c’est une viande qui ne se délite pas après une longue cuisson. – La macaronade traditionnelle  « à la sétoise » se fait avec de la viande. La vrai macaronnade comporte trois viandes, ce que je n’ai pas fait, la brageole (paleron qu’on farci avec du persil un peu comme les alouettes) le croustillous de porc et la saucisse.

La sauce à force d’avoir mijoté à une jolie couleur cuivrée. Elle se fait impérativement avec des macaronis

On parsème avec du parmesan jamais d’emmenthal, pas de parjure !

Source d’inspiration de cette recette prise sur le site de l’office de tourisme de Sète : ICI

Sur ces notes absolument délicieuses, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve rapidement pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous, vous le valez bien !

2 réponses à « Macaronade comme à Sète »

  1. Miammm. Cela doit etre excellent sans aucun doute. A mettre sous le coude pour les soirs des trois saisons plus fraiches. Notre pays et ses belles regions nous comblent de merveilles gustatives. Que de merveilleux plats du Nord au Sud et l’Est a l’Ouest..miam 💝. Bises 💕

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.