Ravioles à la carcasse de canard et son bouillon de légumes


Légumes, Plats uniques / jeudi, février 6th, 2020

Pour cette recette tu invites qui tu veux, enfin de préférence quelqu’un avec qui tu as des affinités parce que qu’on ne va pas le partager avec le premier quidam qui passe, et surtout pas un amateur de hamburger prêt à l’emploi qu’il réchaufferait au micro-ondes en se pâmant. Une fois que tu auras choisi ton élu, fais le rêver de dolce vita et pour cela c’est fastoche, dresse une jolie table. Puis plus difficile si tu n’habites pas le sud-ouest, dégotte trois carcasses de canard, une fois cuites prépare une farce toute légère, puis retrousse  tes mimines et imagine des mots bleus à savourer…des pâtes made in sud-ouest. Susurre lui à l’oreille  : « ravioles au canard »...Ce sera peut-être aussi efficace qu’un je t’aime, qu’un je te kife grave presque l’équivalent mon trésor, mon petit chat...

Tu résisterais toi, ami lecteur, à ce fumet délicat qui se dégage de l’assiette ?

Te sens tu prêt à te retrousser les manches ? Veinard va, je te refile ma recette non pas celle du bonheur, je l’expérimente tous les jours, mais juste celle d’un bon plat, fleurant le sud-ouest, dans ce qu’il a de plus allégé… si, si ce n’est pas antinomique, la preuve !

Bouillon10 cl de vin blanc – 30 cl de bouillon * – 3 carottes – 2 navets – 1 branche de céleri – 1 quart de céleri boule- 2 pommes de terre et 3 carcasses de canard -sel et poivre

Dans une casserole chaude, déposer les carcasses de canard, un oignon piqué de deux clous de girofle, une branche de céleri, une ou deux branches de thym couvrir à mi hauteur les carcasses d’eau. Laisser cuire pendant 30 minutes.
A l’issue de ce temps, sortir les carcasses du bouillon, les dépiauter. Jeter les os et réserver la viande.
Filtrer le bouillon obtenu et conserver 30 cl.
Le reste vous pouvez le congeler dans des bacs à glaçons ou des boîtes fermant hermétiquement pour une utilisation ultérieure.
Dans le bouillon filtré, rajouter tous les légumes épluchés et coupés en quartiers ou en rondelles, le vin, saler puis poivrer. Laisser mijoter pendant 25 minutes.

Les raviolisPour la pâte : 400 g de farine blanche – 4 œufs – 2 càsoupe d’huile d’olive
Dans un robot, réunir la farine, le sel, les œufs et l’huile d’olive. Mélanger jusqu’à ce que la pâte se détache des parois et qu’elle soit lisse et élastique. La laisser reposer enveloppée dans du film alimentaire, pendant 30 minutes au frais
Puis, la diviser en 4 parts égale et l’abaisser au laminoir si comme moi vous n’êtes toujours pas réconcilié avec la machine, l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie aussi finement que possible.
A choisir au laminoir c’est plus facile, mais je ne l’ai toujours pas dompté depuis mon échec ici.


Pour la farce et le montage des raviolis

Mettre dans un hachoir la viande de canard récupérée sur les carcasses, 3 càsoupe de persil frais, quelques feuilles de sauge 3 à 4, 3 gousses d’ail, un petit suisse 0% pulser, faut qu’il y ait de la substance on ne doit pas avoir une pâte compacte, saler – un peu de piment d’Espelette pour l’exotisme.

Sur une plaque à raviolis, étaler une bande de pâte, puis déposer un peu de farce dans chaque empreinte. Disposer dessus une deuxième abaisse de pâte

Passer ensuite le rouleau par-dessus afin de marquer les raviolis et de pouvoir les détailler.

CUISSON DES RAVIOLIS
Porter un grand volume d’eau salée à ébullition 5 g de sel par litre et y déposer délicatement à l’aide d’une écumoire les ravioles 3 à 4 minutes dans une eau frémissante. Dès qu’elles remontent à la surface cela veut dire que les ravioles sont cuites.
Déposer 3 à 4 ravioles par assiette couvrir de bouillon, se déguste chaud !

PS : *Par chez moi, je trouve facilement les carcasses de canard. Pour vous donner un ordre d’idée elles sont vendues à  1,50 € pièce au marché, si vous avez du mal pour vous en procurer,  remplacez les par l’équivalent de 3 cuisses de canard confites.

PSS :Avec ce que j’ai pu récupérer comme viande sur mes carcasses : j’ai utilisé 300 g pour farcir  mes ravioles et le reste environ 300 g je l’ai rajouté aux légumes. Petite précision mes carcasses sont vendues avec leurs aiguillettes.

Vous pouvez remplacer le bouillon maison par 30 cl d’eau dans laquelle vous faites diluer un cube de bouillon de poulet

Sur ces notes made in Sud-Ouest et la vision de mon amoureux et de sa cuisinière préférée, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé pour un prochain épisode gourmand.

26 février 2015

2 réponses à « Ravioles à la carcasse de canard et son bouillon de légumes »

  1. Rien qu’en lisant ta recette, les effluves du sud-ouest parviennent à mes narines. Et quel fumet ce doit être !!
    Tu nous fais encore une belle prouesse culinaire avec ce plat qui sent bon le réconfort et qui enchante les papilles.
    J’avoue franchement être admiratif devant tes qualités de cuisinière.
    Je te décerne bien volontiers le petit cordon bleu qui te va si bien.

    Un tout grand merci de partager avec nous cette belle recette, tu es formidable.
    Bisou amicale
    Patformi

    1. Ah les carcasses de canard, faut vivre dans le sud-ouest…il y en a partout pour un prix dérisoire. J’avoue que c’est ma viande préférée. Savoureuse et économique.
      Bise bien amicale l’ami

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.