Conserve stérilisation haricots blancs aux épices


Conserves, Légumes, Plats uniques, Plats végétariens / mercredi, septembre 9th, 2020

Chaque année au mois de septembre ou octobre, j’achète des haricots coco et j’en conserve une partie. Il est vrai que ça m’occasionne du travail, mais je suis toujours récompensée par mon investissement temps. Effectivement, à l’heure où sonne la débauche, voici un plat concocté avec soin l’automne prêt à être réchauffé. J’ai déjà partagé avec vous en 2013, ce mode de conservation. Je pense m’arrêter là point de vue partage de conservation d’haricots blancs avec vous , car si la méthode reste la même, seul les aromates et les légumes qui l’agrémente changent. Voici donc ma version 2015  que j’ai voulu épicée.

Ingrédients pour quelques bocaux  de haricots coco : 2,800 kg  haricots après écossage donc poids net – 2 oignons émincés – 500 g de tomates fraîches – 5 feuilles de laurier – 2 càsoupe de curry– 2 càsoupe d’huile d’olive – 1càcafé de curcuma – sel – piment d’espelette ou poivre – 2 cubes de bouillons de poule dilués dans 2 litres d’eau chaude – 100 g de feuilles d’oseille fraîches et du piment (500 g)

Mettre dans un fait tout l’huile et les oignons émincés les faire rissoler pendant 2 minutes. Verser les tomates fraiches moulinées ou mixées, déposer les feuilles de laurier, le sel, le piment d’espelette, le curcuma, le curry, le piment d’espelette,  les haricots blancs tarbais.

Mettre les cubes de bouillon dans l’eau chaude, les diluer puis les verser sur le mélange. Remuer l’ensemble et mettre à cuire à feu moyen pendant 25 minutes. Ciseler les feuilles d’oseille et le rajouter ainsi que le piment épépinés et coupés en dés poursuivre la cuisson pendant 5 minutes.

Laver des bocaux avec de l’eau chaude, les sécher soigneusement. Les remplir en laissant 3 cm du bord vide.

Mettre des joints neufs. Clipser et mettre les bocaux dans un stérilisateur en veillant à ce que les pots soit complètement immergés dans l’eau, l’eau doit dépasser d’au moins 5 cm les pots. Car l’eau va s’évaporer un peu en cours de stérilisation. Compter à  partir du moment ou l’eau atteint 100 ° (l’eau forme des bulles sur toute la surface) 2 H de stérilisation. Laissez les bocaux refroidir dans le stérilisateur. Puis les sécher soigneusement et les entreposer dans un endroit tempéré à l’abri de l’humidité.

Sur ces notes, j’arrête de vous bassiner avec mes conserves, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve avec un plaisir renouvelé rapidement pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez soin de vous, vous le valez bien!
Recette publiée sur mon ancien blog, Recette de leyre et d’ailleurs, le 25 octobre 2015

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.