Tournedos canard rossini, sauce au poivre et pomme de terre à la salardaise


Foie gras, Légumes, Noël, Pâques, Sauces / mardi, décembre 17th, 2019

Coucou ami lecteur, j’espère que tu as passé un bon réveillon de Noël entouré de ceux que tu aimes dans le partage et la convivialité. Je reprends tranquillou le chemin du blog pour partager avec vous une recette que tout le monde connait. Le 24 au soir, nous étions deux pour réveillonner, alors j’ai mis les petits plats dans les grands façon rustique, façon compagne. Chez nous quand on apprécie un convive on dégaine un tournedos de canard et on l’accommode façon Rossini soit surmonté d’une tranche de foie gras poêlée. Pour exemple, avec MisterEyre nous sommes des natifs du mois d’octobre, pour marquer le coup, nos charmantes voisines nous avez convié chez elles et nous avez régalé d’un tournedos façon Rossini, et là nul besoin de parler ni de rajouter un mot. Tout est dit avec ce plat, à quel point on t’apprécie, à quel point on te rend ton amitié… Alors si vous aussi appréciez quelqu’un et que vous n’avez jamais osé le lui dire, osez le langage canard, c’est le plus beau, car authentique, sans fioriture, à l’exemple de ce plat, un véritable hymne au Sud-Ouest.

Pour deux amoureux gourmets : 2 tournedos de magret de canard  –   4 càsoupe d’armagnac – 1 càcafé de poivre en grains concassé au moulin de la fleur de sel

Versez 2  càsoupe d’armagnac dans une assiette creuse parsemez de poivre concassé. Passez les tournedos dans l’alcool-poivre en appuyant pour faire adhérer. Réservez 10 min.

Chauffez une poêle à sec.  Lorsqu’elle est chaude déposez les tournedos et faire griller, pour une cuisson rosée :  3 minutes par face.

Arrosez-les avec le reste de cognac. Éteignez le feu, flambez. Dès que les flammes sont éteintes, retirez les tournedos. Salez couvrez avec une feuille d’aluminium et réservez-les au chaud.

Source d’inspiration de cette recette : Cuisine actuelle

Pommes de terre à la salardaise 

500 g de pommes de terre à chair ferme (variété : la Belle de Fontenay ) 2 gousses d’ail – 3 càs de graisse d’oie à défaut de canard – fleur de sel et du poivre du moulin

Pelez les pommes de terre, lavez et séchez-les. Coupez-les en quartiers épais

Hachez finement les gousses d’ail.

Mettre la graisse à chauffer dans une grande poêle. Faire rissoler les pommes de terre quand la graisse commence à fondre tout en surveillant attentivement la cuisson.

Faites cuire pendant 20 min (à feu moyen) en retournant les pommes de terre à 10 min de cuisson pas plus sinon vous en aurez comme moi quelques unes trop grillées. .

Salez et poivrez. Se dégustent bien chaudes. Elles doivent être dorées à l’extérieur et fondantes à l’intérieur.

Sauce au poivre

Récupérer en filtrant à l’aide d’une passoire l’équivalent de 6 càsoupe du contenu de la poêle où aura cuit le magret.

Mettre ce jus dans une casserole, rajoutez 20 cl de crème liquide entière, 5 cl d’eau chaude dans laquelle on dilue 1 càcafé de fond de veau. On saupoudre avec une càcafé de poivre de votre choix,  que vous aurez concassé préalablement à l’aide d’un mortier.

Laissez prendre un bouillon, réduire un peu puis verser 2 càsoupe d’armagnac. Filtrer, verser dans une saucière. La sauce est prête. Il va vous en rester après dégustation nappez avec des pâtes fraîches, pour certains gourmands amateurs de pâtes, c’est jouissif !

J’ai mis des baies et du poivres de différentes variétés.

FOIE GRAS FRAIS POÊLÉ

200 g de foie gras frais 1 càsoupe de farine. Couper en escalope votre foie frais (dénervé) le passer dans la farine. Secouez pour enlever l’excédent.

Mettre une poêle à chauffer à sec. Une fois qu’elle est bien chaude poser les morceaux de foie gras une minute par face. Retirez déposer sur du papier absorbant.

Pour déguster l’ensemble chaud

Mettre votre four à chaleur tournante en mode réchauffe (chez moi  50°) ça permet d’entreposer ce qui est prêt à une température douce. Commencez par la cuisson des pommes de terre, puis à mi-parcours entamez le tournedos, pour finir avec la sauce. On réserve au chaud. En dernier on cuit le foie gras minute et on dépose dans une assiette, la viande surmontée de foie gras, la sauce et les pommes de terre. Puis on se pourlèche les babines.

On sert le tournedos Rossini avec du pain qu’on fait toasté dans une poêle avec du beurre, je l’ai remplacé par des pommes de terres, mais avec les croûtons c’est un délice.

PS : Je suis désolée pour la piètre qualité des photos mais un tournedos façon Rossini, n’attends pas !

Allez, on dresse une jolie table, carpe diem !

Sur ces notes made in sud-ouest et une vision étoilée, je souhaite à ceux qui sont en congés d’en profiter un max et aux travailleurs, je leur dis c’est chouette de bosser quand tout le monde est en congés, les routes sont dégagées, pas de circulation, les bureaux sont vides…On carbure plus…Je vous retrouve avec un plaisir renouvelé

28 décembre 2015

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.