Amarettis et fraises à la chantilly


Cadeaux gourmands, CREME-MOUSSE, Mignardises / vendredi, mai 1st, 2020

Ce qui est chouette avec les amarettis, c’est qu’on les prépare rapido entre deux couches de peinture. Moi en badigeonnant mes volets, je rêvais d’un dessert frais avec les premières fraises du jardin, rien de compliqué, une compotée de fraises qui recouvrirait des amarettis, nappée d’une chantilly parfumée au citron et d’une lampée de limoncello …et voici comment j’ai pu régaler 5 gourmands et une gourmande, car comme charité bien ordonnée…

Ces amarettis sont les meilleurs confectionnés à ce jour. Ils sont légèrement croquants à l’extérieur et lorsque tu mords de bon cœur dedans, c’est du moelleux qui va vous submerger avec un bon goût d’amandes amères.

Pour 20 amarettis environ il faudra réunir : 50 g de sucre glace + 160 g de poudre d’ amandes – 3 blancs d’ œufs et 50 g de sucre blanc – 2 càcafé d’arôme amandes amères –
Environ 30 g du sucre glace pour la finition

Mélanger le sucre glace et la poudre d’amandes. Battre les 3  blancs d’œufs en neige  lorsqu’ ils commencent à être bien mousseux, ajouter le sucre semoule (50 g) petit à petit afin d’ obtenir une meringue bien montée et très compacte. Verser cette meringue sur le mélange amande-sucre glace. Mélanger délicatement à l’aide d’une spatule ajouter l’arôme d’amandes amères ou des amandes amères concassées.

Former des petites boules de 5 centimètres environ, les rouler dans le sucre glace puis les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. On peut laisser crouter pendant une demi-heure à l’air libre comme préconisé par l’auteur, ce que je n’ai pas fait. J’ai enfourné dans un four préchauffé à 170° pendant 15 minutes. En sortant du four, les amarettis seront un peu mou au toucher, mais il vont durcir en refroidissant.

PS : J’ai mis 4 amandes qui se trouvent dans les noyaux d’abricots, je les préfère aux arômes artificiels. Je conserve les noyaux d’abricots après consommation.

Recette extraite du magnifique livre : Dolce : la pâtisserie à l’italienne éditions Marabout de Laura ZAVAN

Fraises en chantilly limoncello

Pour 6 coupettes comme sur les photos : 250 g de fraises – 10 g de sucre – 20 cl de crème liquide ENTIERE et 200g de mascarpone et 50 g de sucre glace-  2càsoupe de limoncello – 1 zeste de citron râpé – 2 amarettis par coupe

Passer rapidement les frais sous l’eau, les équeuter puis les découper en dés. Mettre 150 g à confire avec le sucre et conserver les 100 g restants. J’ai peu sucré mes fraises car elles l’étaient naturellement.

Mettre la crème liquide dans un bol au congélateur pendant 20 minutes. A l’issue de ce temps, fouetter la crème en chantilly. Verser le sucre et rajouter le mascarpone, le zeste râpé du citron et  le limoncello. Mélanger. Remplir une poche à douille.

Dans une coupe verser un peu de confit de fraises, poser un amaretti. Couvrir d’un nuage de chantilly, déposer des fraises fraîches coupés en dés. Recouvrir de chantilly. Déguster aussitôt.

 Sur ces notes aériennement acidulées, je vous souhaite à tous, de passer d’excellents moments, et vous retrouve rapidement pour un nouvel échange gourmand. D’ici là, prenez bien soin de vous. Vous le valez bien !

Recette publiée sur mon ancien blog, le 17 mai 2015.

Une réponse à « Amarettis et fraises à la chantilly »

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.