Crème glacée à la vanille et aux pruneaux à l’armagnac


Été, Glaces / jeudi, septembre 17th, 2020

A la fin d’un repas copieux, je présente toujours un dessert rafraichissant à mes convives. Après une carbonnade et un apéro plutôt bien garni. J’ai opté pour une glace à la vanille en premier arrive vite les effluves d’armagnac et si vous tombez sur un morceau de pruneau, c’est vraiment un régal. Cette glace est vraiment savoureuse.

Ingrédients pour environ 1 litre de crème glacée à la vanille : 1/2 litre de lait entier – 4 jaunes d’oeufs – 125 g de sucre – 1 gousse de vanille

200 g de pruneaux mi-cuits – 10 cl d’armagnac

Mettre les pruneaux dans un bol, les arroser avec l’armagnac. Filmer.

Dans une casserole, porter le lait à ébullition. Dans un saladier, mélanger les jaunes avec le sucre au fouet jusqu’à ce que les jaunes blanchissent.

Verser le lait bouillant sur les jaunes bien remuer. Verser le tout dans une casserole et mélanger à l’aide d’un fouet sur feu doux.

Faire des sorte de 8 avec le fouet, jusqu’à ce que le mélange nappe à la cuillère. La crème doit atteindre 80°. Retirer du feu. Filmer au ras de la crème. Conserver au frais une nuit avant de verser dans une sorbetière. Faire comme vous avez l’habitude de pratiquer avec votre turbine ou sorbetière.

Une fois la crème glacée prise, découper en morceaux les pruneaux.  Rajouter les pruneaux avec l’armagnac. Mélanger. Transvaser dans un tupperware fermant hermétiquement.

Sans sorbetière

Une fois la crème froide. L’entreposer au congélateur. Le lendemain mixer la crème. Verser dans une boite qui ferme hermétiquement. Ajouter les pruneaux en dés et l’armagnac. Entreposer en attendant de servir.

Source de cette recette du chef Michel DUMAS, un régal les vidéos de ce monsieur truffé d’humour et bourré de talent ! Je l’adore !

Sur ces notes toutes rafraichissantes, et une vision  :  » trop bon la glace, ya plus ! «  je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments. Je vous retrouve très vite pour un nouvel échange gourmand. Prenez bien soin de vous. Vous le valez bien !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.