Bûche forêt noire de Cyril LIGNAC


Gâteaux, Noël / dimanche, janvier 3rd, 2021

Pour la première recette de l’année, je partage avec vous un dessert que j’ai apporté, le premier janvier à un repas où j’étais convié. Mon hôtesse m’avait demandé une forêt noire, mais pas n’importe laquelle, celle de Cyril LIGNAC qu’elle avait eu l’occasion de goûter. J’ai opté pour une bûche légère et savoureuse à la fois. Pour le timing, j’ai tout préparé le même jour, j’avoue que ça m’a pris ma matinée. Une génoise, une crème chantilly à la vanille, une crème au chocolat, une compotée de cerises. J’aurais dû mixer la compotée pour qu’elle ne s’effrite pas à la découpe. J’ai rajouté des miettes composées de gavottes et chocolat pour amener du croustillant. Mes hôtes ont beaucoup apprécié ce dessert. Je n’ai pas pris de photo lors de la découpe car je trouve délicat de le faire alors que tout le monde est à table. Sinon cette bûche façon forêt noire a remporté un vif succès.
Pour le biscuit au cacao : 20 g de cacao en poudre – 15 g de farine – 15 g de fécule de pomme de terre – 35 g de beurre – 75 g de blancs d’oeufs – 70 g de sucre -70 g de jaunes d’oeufs
Pour le biscuit, tamisez le cacao, la farine et la fécule. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Montez les blancs d’œufs au batteur, puis serrez-les avec 35 g de sucre. Dans un saladier, fouettez les jaunes et le reste de sucre. Versez délicatement le mélange des poudres sur les jaunes d’œufs montés tout en mélangeant. Ajoutez le beurre fondu, puis très délicatement les blancs montés. Étalez la pâte sur 1 cm d’épaisseur sur du papier cuisson, enfournez 15 minutes à 180°/th. 6. Réservez.
Pour le sirop au kirsch je l’ai remplacé par du sirop à la vanille l’équivalent de 4 càsoupe
Pour la compotée de griottes : 100 g de griottes dénoyautées – 100 g de sucre – 3 feuilles de gélatine
Pour la compotée, faites bouillir les griottes et le sucre. Portez à ébullition pendant 2 minutes, essorez les feuilles de gélatine et les mettre dans la compotée de griottes. Une fois les feuilles dissoutes, retirer du feu. Verser dans un moule à cake ou à insert et laissez refroidir, au frigo.
Pour la mousse au chocolat  : 110 g de chocolat noir en morceaux – 75 g de lait – 130 g de crème liquide à 30 % MG
Mettre la crème liquide dans un bol au congélateur pendant 20 minutes. A l’issue de ce temps, fouettez la crème en chantilly.
Pour la mousse, faites bouillir le lait, puis versez-le sur le chocolat préalablement découpé en petits morceaux. Mélangez. Montez la crème en chantilly. Versez le chocolat sur la crème montée. Réservez au frais.
Pour la crème chantilly : 1 gousse de vanille fendue en deux et grattée – 15 g de sucre – 285 g de crème liquide à 30 % MG
Mélangez les graines de vanille avec le sucre. Mélangez la crème bien froide et le sucre vanillé, montez en chantilly, attention elle doit rester crémeuse.
Rajout : croustillant  50 g de pralin – 50 g de chocolat noir – 60 g de crêpes gavottes – 4 g d’huile de tournesol
Mettre à fondre le chocolat, lui mélanger le pralin, l’huile et les crêpes gavottes écrasées. Bien mélanger puis émiettez.
Commencez le montage : dans un moule à gouttière recouvert d’un tapis à relief, couvrir de crème chantilly, mettre au congélateur pendant 2 heures. A l’issue de ce temps, déposer une feuille du biscuit taillé aux dimensions du moule. Au pinceau, imbibez-le de sirop. Déposer la compotée dessus qui aura bien figé. Recouvrir de mousse au chocolat. Placez au congélateur pendant une heure. Puis parsemez de miettes de croustillant. Couvrir avec la deuxième feuille de biscuit, passer au pinceau pour l’imbiber le sirop.
J’ai confectionné ma bûche une semaine avant le jour J. Une fois celle-ci confectionnée, je l’ai placé au congélateur.  Je l’ai sorti la veille, je l’ai démoulé et mise au réfrigérateur, jusqu’au moment de sa dégustation.
Ps : Il m’est resté du biscuit, je l’ai placé dans des verrines.
Source de cette recette : Cyril LIGNAC Fiche ELLE

Sur ces notes de la première bûche de la nouvelle année, et d’un chemin de table superbement décoré. Je vos souhaite à tous de passer d’excellents moments, je vous retrouve avec un plaisir renouvelé pour un nouvel échange gourmand. Prenez bien soin de vous vous le valez bien !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.