Confit ou confiture de poivrons rouges à la vanille


Confitures / samedi, novembre 16th, 2019

L’été arrivant, tu te transformes en fourmi et tu en fais des provisions et le conserve pour garnir tes futures tourte, pastilla ou autre tartine basique pour travailleurs à la débauche,ou parsèmes de foie gras un toast raffiné pour travailleurs à la fête.à moins que tu ne décides d’en revêtir une pâte feuilleté que tu glisseras à côté de ton velouté, histoire chiquiser (de l’adjectif chic) afin de mettre plein d’étoiles dans les yeux, non pas de ton cappuccino qui s’en fiche comme de sa première châtaigne, mais de ton Roméo ou Juliette, selon tes préférences…En conclusion, tu prépares le confit aujourd’hui et tu mets en application toutes ses idées  « pour que quand la bise fût venue » car  pour l’instant on continuera de profiter du soleil tant qu’il voudra bien être là !

Ce confit ayant été plébiscité par ceux qui l’ont goûté, je l’ai rejoué façon diva sur plusieurs airs  : soprano : celui du confit de poivrons ou de piments, mezzo :  au sucre blanc ou au sucre roux et parfumé à la vanille ou au citron vert. Ce confit est devenu un incontournable pour moi.

Mon premier confit ayant été confectionné l’été dernier, avec des piments rouges ramenés de Toreilles.

Confit ou confiture de piments rouges

Pour quelques pots à s’offrir ou à offrir : 1,500 kg de piment doux rouge – 1 kg de sucre roux – 1/2 l d’eau – 2 gousses de vanille

Laver puis épépiner le piment doux, le couper en gros morceaux, couvrir avec le sucre et l’eau et mettre sur le feu une vingtaine de minutes.

Laisser refroidir puis mixer, ajouter le contenu des gousses de vanille grattées. Remettre sur le feu avec les gousses de vanille vidées.

Faire prendre pendant 20 minutes environ à feu vif, en écumant et en remuant régulièrement pour atteindre le point de gélification.

Vérifiez la cuisson en déposant un peu de confit sur une assiette froide, la pencher, si le confit s’écoule lentement c’est prêt s’il s’écoule rapidement, poursuivez pendant encore 5 minutes. Retirez la bassine du feu. Enlevez les gousses de vanille.

Verser le confit dans des bocaux d’une propreté rigoureuse, je vous fais un copier coller  des précédentes recettes.

Pendant que la confiture mijote, lavez les pots, laissez sécher sur un torchon repassé.

Répartir la confiture dans les pots, bien les remplir, les visser et les poser côté couvercle en bas le temps que le mélange refroidisse.

Si vous optez pour le sucre “confisuc” comptez 5 minutes de cuisson après l’ébullition.

PS : Confit, confiture, marmelade se dégustent 6 mois après sa confection, car ce temps de repos permet aux arômes de se mélanger harmonieusement.

CONFIT OU CONFITURE DE POIVRONS ROUGES

Poivron : 600 g de poivrons – 300 g de sucre roux – jus d’un demi citron – 1 gousse de vanille

J’ai rajouté du jus de citron pour le poivron car il contient plus d’eau que le piment.

Procéder de la même façon que la recette précédente. Si vous souhaitez  parfumer au citron, il suffit de changer la gousse de vanille par le zeste et le jus d’un citron.

Ce confit a une saveur délicate que la vanille vient sublimer, enfin de mon point de vue.

Sur ces notes de fourmi, je vous souhaite à tous de passer de passer d’excellents moments et un excellent week-end. A très vite pour un nouvel échange gourmand.

23 août 2013

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.