Poulpe à la provençale, stérilisation en bocaux


Conserves, Plats uniques, Poisson / lundi, août 10th, 2020

Dans ma cuisine, c’est toujours l’occasion qui fait le larron. Une copine ayant dans son réseau un pêcheur, me prend à chaque fois que c’est possible un poulpe ou deux qu’elle m’offre. Elle connait mon amour pour ce céphalopode. Ayant reçu deux poulpes, je les ai cuisinés avant de les stériliser. J’adore quand je rentre vannée par une journée boulot-voiture-bouchons de n’avoir qu’à produire un effort a minima, soit décapsuler un bocal, pour régaler les miens.

Ingrédients pour quelques bocaux longue conservation : 1 poulpe – 500 g de tomates concassées – 1 càsoupe d’herbes de provence – 3 branches de thym – sel et piment d’espelette- 2 càsoupe d’huile d’olive ou mieux de la graisse de canard – 3 gousses d’ail – 2 échalotes – 30 cl d’eau et 1 cube de bouillon de légumes

Je congèle toujours pendant 48 h mes poulpes avant de les cuisiner. En effet, la congélation brise les fibres et donne du moelleux à gastéropode.

Une fois le poulpe décongelé, supprimer les parties dures, vider l’encre. Rincer.  Enfin couper des morceaux  d’environ 5 cm (ils vont réduire en cuisant) et les sécher avec du papier absorbant.

Mixer les gousses d’ail et les échalotes une fois épluchées.

Dans un fait tout verser l’huile d’olive, les gousses d’ail les échalotes faire revenir jusqu’à ce qu’ils dorent. Ajouter le poulpe les tomates concassées, l’eau, les herbes de provence, du thym, le sel et piment d’espelette. Reconstituez un bouillon avec l’eau et le cube de bouillon. Le verser dans le fait tout. Laissez mijoter pendant 15 minutes. Éteindre sur le feu puis laissez refroidir.

Laver très soigneusement les bocaux puis les essuyer rigoureusement.

Placez le ragoût de poulpe dans les bocaux supportant la stérilisation. On les remplit à 3 cm du bord qu’on laisse vide pour que l’air circule. On pose des capsules neuves et on place les pots dans le stérilisateur et procéder au traitement thermique, 2 H  à partir du moment où l’eau atteint les 100°C.

A l’issue de ce temps, laissez les pots refroidir dans le stérilisateur, le lendemain les sortir essuyer soigneusement toute trace d’eau. Étiqueter puis entreposer dans un endroit frais à l’abri de la lumière. Se conserve plusieurs années sans difficulté.

PS : le poulpe perd  son poids à la cuisson (sur 1 kg il restera environ 400 g) Ne pas employer des poulpes trop petits, car il vont se désagrèger à la cuisson.

Ps : La saison des poulpes est l’automne (septembre-octobre) alors que le calamar se pêche toute l’année. Mon poulpe acheté frais a été congelé, ce qui évite de battre le poulpe histoire de l’attendrir.

Deux temps de cuisson pour le poulpe où il est juste mariné comme ici ou on le mitonne plus longuement 40 minutes comme .

Que servir avec cet octopus vulgaris ? Des pommes de terre vapeur, des pâtes, j’ai opté pour du riz basmati.

Sur ces notes tentaculaires, je vous souhaite à tous de passer d’excellents moments et vous retrouve rapidement pour de nouveaux échanges gourmands. D’ici là, prenez bien soin de vous, car vous le valez bien !

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.