Poulpe en daube et son riz pilaf


Plats uniques, Poisson / dimanche, novembre 17th, 2019

 Souvent c’est les ingrédients qui dictent ma recette, pour celle-ci j’avais en provenance directe de la mer méditerranée, un magnifique poulpe de 1,800 kg. Avec 1,400 kg j’ai concocté une daube et avec les 400 g restants j’en ai préparé une seconde. Vous qui me suivez  régulièrement vous savez à quel point je suis son charme tentaculaire. Alors pour varier les plaisirs, j’ai préparé une daube  et avant la fin de la cuisson j’ai rajouté une petite sauce à base de basilic, anchois, olives et ail qui a réveillé tout cela. Cette recette a mis nos papilles en émoi, si vous aimez les céphalopodes, tentez, vous verrez. Si vous vous demandez, quoi déguster, avec notre daube ? J’ai opté pour un riz pilaf …

Ingrédients pour 6 postulants à une dégustation tentaculaire : Un poulpe de 1,500 Kg– 4 échalotes -1 tête d’ail (faut ce qu’il faut de plus c’est bon pour ton petit cœur) – 200 g de chorizo – 1 càsoupe d’huile d’olive – 30 cl de vin blanc – 400 g de tomates concassées – 400 g ou 40 cl d’eau – jus de 2 citrons verts

1/ A Mettre dans un mortier (à défaut un mixeur) 5 gousses d’ail – 4 filets d’anchois – 2 càsoupe de basilic frais ciselées – 1 càcafé de câpres puis les piler puis réserver.

2/ Éplucher les échalotes et les gousses d’ail. Émincer les échalotes et écraser les gousses d’ail.

Mettre dans un fait tout le chorizo dont on aura enlevé la peau coupé en dés à revenir avec les échalotes et les gousses d’ail. Remuer pendant 3 minutes environ. Puis rajouter le poulpe coupé en morceaux moyens (environ 3 cm de longueur) rajouter une càsoupe d’huile et faire revenir pendant deux minutes. Puis couvrir avec le vin, les tomates concassées, l’eau, le jus des citrons. Saupoudrer de paprika.

Et laissez cuire pendant 45 minutes. A l’issue de ce temps piler au mortier : les gousses d’ail, les filets d’anchois, les feuilles de basilic et les câpres. Les rajouter à la daube.

3/ Servir avec ce que vous voudrez, moi j’ai opté pour un riz pilaf. On fait revenir les grains de riz dans un mélange d’huile et de beurre ce qui va leur conférer un petit côté translucides et oserais je « croquant ».

PS : Concernant le poulpe et ses différentes cuissons je crois vous avoir tout confié, accédez à droite de l’écran dans catégorie ou en haut de l’écran et recherchez : seiche-soupion-encornet-poulpe et vous aurez un panel de recettes s’y rapportant. Grace à lecture de mon ami Alexis grand amateur de ces tites bestioles, je rajoute que mon poulpe est arrivé à la maison frais et fringuant, je l’ai illico mis au congélateur. Je le garde jusqu’à 3 mois congelé. Puis la veille du jour J, je le mets à décongeler au frigo clayette d’en haut pour le cuire le lendemain. Lorsque je le découpe, il est encore ferme raidit par la congélation et s’attendrira à la cuisson. Pour le poulpe soit on privilégie une marinade et une cuisson rapide donc en brochettes  soit on le laisse mijoter pendant 40 à 45 minutes et là vous obtenez un poulpe extra tendre rempli de saveurs.

Riz pilaf

Je vous donne mes quantités 500 g de riz basmati – 3 oignons – 75 cl d’eau dans laquelle on a fait diluer un cube de bouillon de légumes – 20 g de beurre – 2 càsoupe d’huile d’olive- 1 dose de safran

On met dans une poêle l’huile et le beurre à chauffer puis on dépose les oignons émincés. Remuer le temps qu’ils deviennent translucides, puis verser le riz sans l’avoir lavé. Remuer jusqu’à ce que le riz devienne translucide environ 2 minutes. Arroser avec le bouillon de légumes reconstitué, chaud. Parsemer de safran, couvrir et laisser le riz absorber tout le liquide pendant environ 20 minutes. Égrener le riz

Source d’inspiration concernant le riz pilaf  chef SIMON  qui propose  un article détaillé sur le mode de progression de la recette si cela vous intéresse.

Servir une part de riz a nappée de daube et régalez vous.

PS : Ne pas saler la daube les anchois et les olives vont s’en charger. Cette daube a été plébiscitée par mes goûteurs. Un vrai régal cette recette, la tenter c’est y succomber !

Sur ces notes je pilaf à donf, je vous souhaite  à tous de passer d’excellents moments. Je vous retrouve rapidement avec un plaisir renouvelé.

Recette publiée sur mon ancien blog le 7 mai 2015

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.