Blanquette de lotte au safran


Plats uniques, Poisson / jeudi, novembre 21st, 2019

 Les plats en sauce à la maison nous en sommes fans. Alors pour changer de la viande, exit les osso bucco, bourguignon et autre sauté de veau au profit d’un plat fleurant bon l’océan. Un, ça change, deux, c’est un brin plus diététique. On remplace la crème fraîche, par de la crème de riz, si vous n’avez rien contre. Ça donne un plat savoureux et puis si le prix de la lotte est souvent effrayant, on peut la remplacer par des darnes de merlu par exemple, qui elles cocooneront votre pouvoir d’achat, ou faire comme moi, attendre l’occasion qui fera le larron.

Pour 6 amateurs de saveurs marines : Une queue de lotte de 1 kg – 200 g de crevettes décortiquées – 2 oignons émincés finement – 4 carottes – 1 navet – 300 g de pommes de terre – 100 g de champignons – 1 dose de safran – le jus d’un citron (j’en ai mis 2 car on aime les saveurs acidulées) – des moules décortiquées (100 g) – 20 cl de crème liquide épaisse ou de riz ou d’épeautre – 300 g de réduction de court bouillon maison boîte à gauche photo ci-dessous (ou un cube de bouillon de légumes dilué dans 30 cl d’eau) – 20 cl d’eau – 50 g de farine – 300 g de champignons ici des cèpes. Couper la lotte en médaillon moyen – émincer les oignons – couper en lamelles les champignons préalablement essuyés ou lavés.

Dans une sauteuse mettre dans l’huile les morceaux de lotte avec les oignons émincés.

Faire revenir pendant 4 minutes environ en retournant une fois le poisson. Retirer les morceaux de lotte de la sauteuse et réserver.

Dans la même poêle déposer les légumes, épluchés, lavés et coupés en rondelles puis en quatre. Couvrir avec la réduction du court bouillon maison ou reconstituée. Mixer la farine avec la crème de votre choix (fraîche, de riz ou d’épeautre, j’ai opté pour de la crème de riz) couvrir d’eau. Mettre la dose de safran, saler, poivrer. 

Laissez cuire à couvert pendant 10 minutes, rajouter les morceaux de lotte et compter encore 15 minutes de cuisson. A l’issue de ce temps rajouter le jus de citron, les crevettes. Rectifier en assaisonnement sel et poivre. Parsemer de champignons, les miens ont rissolé avant d’avoir été conservés.

Si vous optez pour des champignons de paris par exemple, les découper en lamelles et les faire revenir dans un peu d’huile avant de les rajouter à la blanquette.

PS : Le petit coin je fait tout maison : Un jour nous avons mangé des moules marinières, j’avais conservé le jus avec les oignons que j’avais mixé et j’ai conservé dans des boites au congélateur.

On mange quoi avec notre blanquette ?

Des pommes des pommes de terre vapeur, du riz, des pâtes…

9 février 2015

Vous lire est toujours un plaisir, ça blooste, regivore...

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.